Investisseurs et structure du capital

REGMIFA est un fonds à capital variable qui incarne le principe d’un partenariat public-privé. Il combine des fonds provenant d’investisseurs publics et privés grâce à une structure à plusieurs niveaux qui offre trois catégories d’actions (A, B et C), ainsi que deux types de titres de créance (senior et subordonnés), chaque catégorie d’actions et chaque titre de créance offrant son propre profil de risque et un rendement ciblé :

  • Les titres de créance sont proposés principalement à des investisseurs privés. Ils ont un rendement fixe et une échéance comprise entre 2 et 6 ans pour les titres senior, et entre 2 et 12 ans pour les titre subordonnés
  • Les actions de catégorie A sont principalement souscrites par des institutions de financement du développement (IFD) . Elles ont une échéance de 2 à 10 ans et un rendement cible minimum
  • Les actions de catégorie B sont principalement souscrites par des IFD. Elles ont une échéance de 4 à 10 ans et un rendement cible minimum. Couplées aux classes de catégorie C, les actions de catégorie B doivent représenter à tout moment 50 % du total des actifs du Fonds
  • Les actions de catégorie C constituent le fondement de la structure du capital et offrent une sécurité appropriée aux investisseurs qui contribuent à l’impact de REGMIFA sur le développement en souscrivant à des actions et des obligations « mezzanines » de catégorie A et B . Les actions de catégorie C sont souscrites par les donateurs pour une durée illimitée et comprennent un minimum obligatoire de 33 % du total des actifs de REGMIFA
Table